Avis émis aux mandataires par la FQAS

Voici une lettre que la FQAS a envoyé à ses mandataires.

Avis aux mandataires

CONFIDENTIEL

OBJET: RAPPEL AUX MANDATAIRES

Mesdames, Messieurs,

À la lumière des divers événements et actions de certains d’entre nous, je me dois de rappeler les termes du mandat que vous avez signé et plus précisément l’article 3 «obligation du mandataires», sous-article 3.4 «Règlement et sécurité»

Permettez-moi de vous rappeler le libellé du sous-article 3.4 sur le «Règlement de sécurité» :

« Le mandataire doit respecter le Règlement de sécurité de la FQAS (plongée sous-marine) tel qu’adopté et modifié de temps à autre par la FQAS. Le mandataire s’engage à promouvoir le Règlement de sécurité de la FQAS auprès de toute personne à laquelle il enseignera la plongée sous-marine et à s’assurer que toute personne sous sa responsabilité connaisse et respecte le Règlement de sécurité de la FQAS. Le mandataire devra expliquer le contenu du Règlement de sécurité de la FQAS à toute personne à qui il délivrera un certificat et remettre à telle personne toute documentation traitant de ce règlement et qui lui sera remise à cet effet par la FQAS. »

Comme vous pouvez le constater, notre mandat nous impose des obligations. Il va sans dire que nous avons consenti à ces obligations en apposant notre signature sur ce mandat.

Il y a toujours place à l’amélioration et c’est l’un des principaux objectifs que s’est donné la commission d’accréditation. Voici un instrument de changement et d’échange. La commission n’est pas là que pour réprimander ou sévir, elle est surtout là pour nous doter d’un groupe de bénévoles travaillant à l’amélioration de la réglementation et à son adaptation aux réalités de la plongée au Québec. C’est pourquoi, je vous invite à nous contacter afin d’échanger et de faire évoluer la plongée dans un milieu sécuritaire.

Jean-Yves Arsenault
Commissaire en chef de l’Accréditation.

=========================================

Analyse de l’avis

Avant de me faire dire que je n’avais pas le droit de diffuser cette lettre confidentielle, deux choses:

1) je ne suis pas mandataire de la FQAS et je ne suis donc pas tenu par ma signature de suivre leur dictat, et

2) même si c’est écrit CONFIDENTIEL dessus, un document trouvé par terre sur un site de plongée avec une grosse tache de beurre dessus devient du domaine public (je parie qu’après ça la FQAS va donner comme directive à ses mandataires de ne pas manger de sandwich au beurre en lisant ses lettres).

Pour ceux d’entre nous qui ne l’aurait pas encore réalisé il s’agit d’une lettre sur le Règlement de sécurité de la FQAS. Très informatif; on apprend entre autre que le Règlement de sécurité de la FQAS à été et je cite:”… adopté et modifié de temps à autres par la FQAS.” Quel sérieux, quel professionnalisme! Modifié de temps à autres! Je suis prêt à parier que ceci est la réponse de la FQAS à un certain monsieur qui a osé critiquer le Règlement de sécurité de la FQAS sur un forum.

De plus, monssieur Arsenault rappel à ses mandataires que la commission n’est pas là QUE pour réprimander ou sévir… Alors si j’ai bien compris si le mandataires n’est pas content avec ce que fait la FQAS alors il faut le dire à la FQAS et puis SE LA BOUCLER… SINON… réprimande puis punition.

Moi ça me donne l’impression que la FQAS est en passe de perdre le contrôle et essaye n’importe quoi pour le récupérer. Après avoir perdu le monopole de l’information voilà qu’elle perd le monopole de la représentation.

Comments are closed.